TRIATHLON - Poste de Pilotage du Vélo

Comment choisir son poste de pilotage ?

Élément caractéristique des vélos de chronos permettant de distinguer au premier regard un triathlète, les postes de pilotages chrono permettent d’adopter une position à la fois aérodynamique et puissante en termes de pédalage tout en étant confortable pendant plusieurs heures. Pouvant reposer sur des critères autant personnels et esthétiques que fonctionnels, leur choix n’est pas toujours simple pour le triathlète profane. Voici de quoi vous aider.

Les points clés

  • Les prolongateurs : éléments, réglages, formes ;
  • Les base bar ;
  • Les postes de pilotage tout intégrés.

TOUT COMPRENDRE SUR LES POSTES DE PILOTAGE DE TRIATHLON

Prolongateurs nus, couplés à un cintre base bar, ou ensemble intégré cintre/potence/prolongateurs, en fonction de votre vélo – Course classique ou Triathlon/CLM –, le matériel le plus indiqué ne sera pas le même.

Si vous souhaitez modifier votre vélo de Course afin de pouvoir adopter une position de recherche de vitesses sans toutefois toucher au reste de votre monture, l’ajout de prolongateurs pourra se révéler un investissement intéressant.
De plus en plus d'adeptes de courses d'Ultra Longue distance adoptent également les prolongateurs pour la variété de positions et le confort qu'ils offrent.

Si en revanche, vous cherchez à vous monter un pur vélo de Triathlon / CLM, ou que vous en possédez un mais que vous souhaitez renouveler votre matériel, un poste de pilotage complet intégrant base bar et prolongateurs avec leviers de freins et de vitesses spécifiques vous permettra d’exploiter au mieux tout le potentiel de votre machine.

LES PROLONGATEURS

En préambule, soulignons que la plupart des prolongateurs peuvent être utilisés aussi bien avec des vélos de Course classiques ou avec des vélos typés Triathlon / Contre-la-Montre intégrant les changements de vitesses. En effet, les prolongateurs sont généralement creux et disposent de bouchons amovibles à leurs extrémités. Vous n’avez qu’à les ôter pour installer les leviers de commandes de vitesses (et gaines le cas échéant).
 

 
Les prolongateurs sont constitués de deux barres appelées extensions, et de deux repose-bras, ceux étant rembourrés par des mousses ou coussins, sachant qu’il est généralement possible de changer chaque pièce individuellement, en particulier les coussinets de renfort. Toutes les extensions ayant le même diamètre (22,2 mm), il est ainsi possible de mixer des reposes-bras d'une marque avec des extensions d'une autre marque.
Certains modèles disposent d’un pont aérodynamique au bout des barres afin d’assurer la meilleure pénétration possible dans l’air.

La plupart des modèles disposent de marques graduées afin de positionner facilement les repose-bras.
Plus vous montez en gamme, plus les options de réglages sont nombreuses, notamment à l’aide de kits d’entretoises : longueur et hauteur des extensions des extensions, position, angle et hauteur des repose-bras, …

Conseil Probikeshop : Parfois proposées en différentes longueurs, n’hésitez pas en cas de doute à prendre la plus longue sachant qu’il est toujours possible de les recouper afin de les adapter parfaitement à votre morphologie et à votre position. Dans ce cas, veillez à utiliser une lame de scie correspondant au matériau des extensions (aluminium ou carbone).

LES DIFFÉRENTES FORMES

Outre le choix de la matière - aluminium ou carbone pour les compétiteurs en quête de performance absolue -, le principal critère va porter sur la forme des prolongateurs. S'il existe une très grande variétés de modèle, on peut toutefois distinguer six formes principales :

Straight

Les extensions sont ici droites, dans l’alignement du cintre. En dehors de jouer plus ou moins sur l’allongement des bras, elles ne proposent qu’une seule position, très agressive, pas forcément évidente à tenir longtemps pour un débutant car la cage thoracique est moins ouverte et le regard est enclin à aller vers le bas. Ces extensions sont donc plutôt réservées aux triathlètes expérimentés même si positionnés un peu plus hauts, ils peuvent s’avérer confortables.

JS-Bend

On trouve aussi des extensions de formes JS-Bend, mélange de J-Bend et de S-Bend qui ont l’avantage d’offrir une multitude de positions. Idéales pour les triathlètes n’ayant pas encore trouvé leur position.
Ils raviront également les adeptes d'Ultra longue distance souhaitant varier les positions pour rouler longtemps confortablement.

J-Bend

L’extension est plate puis courbée vers le haut à son extrémité. Elle permet ainsi de profiter d’une position aérodynamique tout en ouvrant davantage la cage thoracique et un positionnement idéal des mains. Elle représente ainsi un bon compromis entre efficacité et confort. Certainement les plus faciles à prendre en main.
Certains fabricants, en particulier pour des angles élevés, parlent parfois de L-Bend ou de Ski-Bend.

U-Bend

Un peu passés de mode, les U-Bend ont cependant toujours leurs adeptes pour le supplément de confort que ce type de modèle peut offrir. Les U-Bend sont généralement dérivés d'un J-Bend dont on a lié les deux barres à leur extrémité, formant ainsi un pont en U.

S-Bend

L’extension a une forme de S plus ou moins prononcée et permet donc de varier les positions tout en restant relativement agressif. Ils affichent donc une très grande polyvalence.
Les extensions de ce type nécessitent cependant une bonne souplesse des poignets, sans quoi une douleur à ce niveau peut assez vite apparaître.

Mini

Enfin, il existe des modèles spécifiques pour les courses où le drafting est autorisé et où les prolongateurs ne doivent pas dépasser l’extrémité des cocottes. Compacts, ces modèles sont également parfaits pour ceux souhaitant s’initier en douceur à la position car ils permettent d’appréhender ce type de matériel en sécurité, sans perdre en stabilité.

LES BASES BAR

Le cintre base bar est un modèle destiné à la pratique du Triathlon et du Contre-la-Montre. Complément indispensable des prolongateurs pour ceux souhaitant se monter un poste de pilotage dédié à l’effort solitaire, le cintre de type base bar assure une prise en main efficace dans les phases de relances, en virage, pour négocier les sections techniques ainsi qu’en descente puisque c’est sur cet élément que l’on vient monter les leviers de freins.

Pensés avant tout dans une optique d’aérodynamisme, les cintres base bar sont généralement conçus pour un routage interne des gaines. On en trouve aussi bien en aluminium qu’en carbone Quant à la forme, ils peuvent être droits, avec des cornes à angle droit plats ou relevés, en V … Tout est affaire de goût et de budget. Il n’y a pas de solution meilleure qu’une autre.

 

LES ENSEMBLES COMPLETS

Enfin pour les compétiteurs de haut niveau ou les amateurs de très beau matériel, les marques proposent des ensembles intégrés comprenant cintre base bar et prolongateurs. Se réglant à la fois en hauteur, en largeur et en profondeur, et affichant une très grande légèreté, un aérodynamisme exceptionnel et une intégration parfaite, ces ensembles raviront les plus perfectionnistes. En effet, outre un prix élevé, ces solutions nécessitent de connaître exactement ses réglages.

QUEL POSTE DE PILOTAGE POUR MA PRATIQUE ?

Comme nous l'avons mentionné en propos liminaires, le choix entre simples prolongateurs et poste de pilotage complet dépendra du type de vélo concerné : vélo de Course classique dans le premier cas, vélo de chrono dans le second.

Concernant les prolongateurs, en dehors des courses avec drafting où vous n'aurez souvent d'autre choix que d'opter pour un modèle de type Mini, la réglementation limitant la longeur des prolongateurs pour raison de sécurité (ceux-ci ne ne doivent pas dépasser l’extrémité des cocottes), le choix pour un tel ou tel modèle relève avant tout d'une question de goût.

Quelle que soit la solution retenue, gardez à l'esprit que le but premier d'un poste de pilotage spécifique au triathlon est bien de gagner en aérodynamisme. Pour cela il est impératif de se sentir confortablement installé afin de pouvoir tenir une position de recherche de vitesses pendant plusieurs heures, notamment dans le cadre des triathlons longues distances.

Merci de patienter