ROUTE - Vélos complets > Vélos de Route

Comment choisir un vélo de Course adapté à sa pratique ?

En compétition, à l’entrainement ou en sortie loisir, votre vélo de course vous emmènera toujours plus loin, plus vite. Au-delà du budget à votre disposition, deux critères sont essentiels pour bien choisir votre vélo de course : la pratique et la géométrie.

 

La pratique

Cyclotourisme

Pour un bon compromis entre confort, légèreté et durabilité, un cadre en aluminium, idéalement avec fourche en carbone, conviendra parfaitement. Côté transmission, un pédalier double en Compact (34/50 dents) avec une cassette large (11-32 ou 11-34 dents par exemple) procurera un maximum de polyvalence et d’efficacité sur tous les terrains.

 

Des freins à disque garantiront quant à eux un freinage facile à doser et sécurisant en toutes circonstances.

 
 

Cyclosportif

Un cadre en aluminium avec fourche en carbone ou un cadre en carbone, selon votre budget, permettra de combiner idéalement confort et rendement. Tout comme pour le cyclotourisme, un pédalier double en Compact (34/50 dents) procurera un maximum de polyvalence et d’efficacité sur tous les terrains. À associer idéalement avec une cassette un peu plus resserrée (11-28 dents par exemple) pour un étagement plus fin et plus progressif.

 

Là-encore, des freins à disque garantiront un freinage facile à doser et sécurisant en toutes circonstances mais en contrepartie d’un poids supérieur à un système à patins.

 
 

Compétition

La recherche de la performance passe aujourd’hui nécessairement par un montage autour d’un cadre carbone avec une géométrie agressive, c’est-à-dire avec un poste de pilotage relativement bas et un top tube plus long pour une meilleure position au pédalage et plus d’aérodynamisme (voir ci-dessous le détail des différentes géométries). Les périphériques sont également tournés vers la performance pure, soit par leur légèreté (tige de selle, selle, poste de pilotage), soit par leur efficacité (systèmes de freinage et de transmission).

Par ailleurs, il est important de bien choisir la taille de ses plateaux en fonction du type de pratique : on privilégiera le Compact (34/50) pour la montagne et le dénivelé positif alors que l’on s’orientera davantage vers les versions Mid-Compact (36/52) et Double (39/53) pour les parcours vallonnés ou plats. Les roues ne sont pas à négliger : légères et à profil bas pour la montagne, un peu plus profilées pour les parcours vallonnés. Si vous rouler souvent, nous vous conseillons même d’avoir une paire de roues dédiée à l’entraînement et une paire dédiée à la compétition.

 

 

La géométrie

La géométrie ne permet pas seulement de bien choisir la taille de son vélo. Elle détermine également le comportement du vélo en offrant un compromis spécifique entre rendement, confort, poids, rigidité et aérodynamisme. Nous distinguons trois grandes familles au sein des vélos de course.

 
Aérodynamique

Les vélos de course typés « Aéro » sont conçus pour la vitesse. Souvent étudiés en soufflerie, ces modèles sont caractérisés par des tubes plus larges et aérodynamiques afin de fendre l’air. Généralement plus rigides, leur géométrie présente un reach (longueur du cadre, mesurée depuis l’axe supérieur de la douille de direction jusqu’à l’axe vertical passant par le centre de la boite de pédalier) plus long et une douille de direction réduite. La position est donc plus avancée, plus couchée pour maximiser la vitesse à chaque coup de pédale. Les vélos « Aéro » conviennent parfaitement aux coureurs puissants avec un profil de rouleurs ou sprinteurs.

Endurance

Les vélos de course d’Endurance offrent un compromis parfait entre rigidité, vitesse et confort. Avec des bases généralement plus longues, un tube horizontal raccourci et une douille de direction surélevée, ces modèles sont de véritables vélos à tout faire. Cette polyvalence permet de passer de longues journées sur la selle lors de cyclosportives ou de classiques. De la montagne aux pavés, vous passerez partout avec confort et efficacité

Montagne

Ces vélos de course sont conçus pour offrir un rapport poids/rigidité optimal. Ils sont caractérisés par des tubes plus fins et des bases de faible longueur. Leur comportement se veut plus nerveux, vif et agile. Plus léger que les vélos à géométrie aérodynamique et endurance, ils sont particulièrement efficaces pour grimper les cols les plus exigeants et effectuer des relances agressives. Ces vélos conviendront parfaitement aux grimpeurs et aux adeptes du grand air et des paysages montagneux !


Merci de patienter