VTT - Périphériques > Tiges de selle télescopiques

Comment choisir sa tige de selle VTT ?

Le choix de sa tige de selle VTT ne doit pas se faire avec précipitation. En dehors du côté esthétique, ce périphérique contribue beaucoup à votre confort sur le vélo. Voici quelques conseils.

Les standards

Pour bien choisir sa tige de selle, il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques suivantes :

  • Le diamètre
  • La longueur
  • Le forme : droite ou avec recul
  • La matière
  • Les types : rigide, suspendue ou télescopique

Les types de tiges de selle

 

Pour commencer, il faut se rappeler que quand on parle du diamètre a de la tige de selle, on fait référence au diamètre intérieur du tube du cadre qui va l'accueillir.

 

Un deuxième élément important est la longueur b. Il faut veiller à en choisir une assez longue pour avoir la hauteur suffisante en fonction de vos mensurations. Attention toutefois à respecter un enfoncement minimum dans le cadre d'au moins 10 cm, sans lequel vous risqueriez d'endommager la tige ou de subir un accident.

Conseil Probikeshop :
une tige de selle plus longue que nécessaire va souvent rigidifier votre cadre donc diminuer le confort voire buter dans le cadre avant d'obtenir la hauteur de selle souhaitée. Il est donc recommandé de bien vérifier la longueur qu'il faut, ou de monter la valeur qui se rapproche le plus.
 

En ce qui concerne la forme, les tiges droites c n'offrent pas de réglage particulier mais assurent plus de résistance et une transmission optimale de la puissance ; tandis que les modèles avec recul d permettent de rallonger la distance entre la selle et le poste de pilotage pour un confort accru.

 
 

Au sujet de la matière, vous aurez la possibilité d'opter pour un modèle en carbone afin de privilégier le confort et le poids, même si sur ce dernier point la différence avec les versions en aluminium est de moins en moins visible, le surcôut sera néanmoins non négligeable. Si l'aluminium ne vous satisfait pas en termes confort car certes plus rigide, la souplesse du titane vous séduira certainement avec un poids toujours contenu.

 

Attention, il existe des rails de selle en carbone couramment ovalisés et non ronds, ils nécessitent donc une tige de selle VTT avec un chariot compatible.

 

Enfin, il existe trois types de tiges de selle : les rigides, les suspendues et les télescopiques. Chaque version a ses avantages et inconvénients. Il est donc nécessaire de bien analyser vos besoins, vos attentes et votre budget pour faire le choix qui vous correspondra le mieux.

Quelle tige de selle choisir ?

Le choix de la tige est contraint directement par la géométrie de votre cadre ainsi que par vos mensurations, notamment votre entrejambe.

Si vous souhaitez une tige de selle particulièrement légère optez pour du carbone. Si votre priorité est le confort regardez du côté du titane et sinon l'aluminium sera souvent le meilleur rapport qualité/prix.

Si vous doutez entre un modèle droit ou avec du recul, sachez que ce dernier va modifier votre position non seulement par rapprot au cintre, mais également par rapport au pédalier. Si vous vous placez trop en arrière, la posture risque de ne pas être idéale pour développer toute votre puissance de pédalage.

Merci de patienter