VTT - Périphériques > Selles

Comment choisir sa selle VTT ?

Un des éléments qui peut gâcher une sortie VTT est l'inconfort de votre selle VTT. Les attentes et les sensations différent selon les morphologies des pilotes, mais voici quelques pistes pour tenter d'y voir un peu plus clair dans le vaste choix de modèles.

Les standards

  • Forme : arrondie, semi-arrondie, plate
  • Canal central : plein, évidé ou creusé
  • Largeur
  • Matière des rails : titane, acier, aluminium, carbone

Les types de selles

On peut classer les selles sous trois types de formes :

  • a Arrondie

    Généralement appréciée pour les longues distances. Le poids est souvent mieux réparti, et la forme limite les échauffements.

  • b Semi-arrondie

    Modèle polyvalent intermédiaire entre arrondie et plate.

  • c Plate

    Conçue pour de la courte distance et/ou effort intensif. Apprécié pour les courses nécessitant des changements de positions réguliers.

 
 

Pour limiter les efforts sur la zone du périnée, certaines selles peuvent disposer d'un canal sur la partie centrale de la selle d. Ce canal peut être simplement creusé pour diminuer la pression, voire complément évidé e pour la supprimer à cet endroit. Attention, ce type de selle ne convient pas forcément à tout le monde, les efforts ne sont pas totalement supprimés mais répartis sur d'autres zones de l'assise.

 
 

Le choix de la largeur de selle est souvent fait en fonction de deux caractéristiques, à savoir : la taille de votre bassin et votre position sur le vélo.

  1. La largeur de votre bassin détermine les points d'appuis de votre ischion*Un des trois os qui forme le bassin du corps humain. L'ischion supporte le poids du corps en position assise. avec la selle. La largeur de selle standard se situe vers 135 mm.
  2. La position sur le vélo va aussi influer sur la largeur de selle. En effet, la répartition de votre poids entre la selle, le guidon et les pédales est différente selon si vous adoptez une position sportive ou plus redressée.
 
 

Pour finir, il n'est pas rare de retrouver un même modèle de selle proposé avec différentes matières de rails. En dehors du gain de poids, la matière apportera aussi plus ou moins de confort, mais attention, ceci aura une repercussion sur le budget :

 
Poids
Confort
Nervosité
Prix
Commentaire
Titane         Le meilleur rapport confort/poids.
Acier (Chromoly)         Confortable mais c'est le moins léger des matériaux proposés.
Aluminium         Moins confortable que l'acier mais plus léger.
Carbone         Plus nerveux et le plus léger de tous.
Manganèse         Solide, léger.

Rappel : Chaque fabricant utilise des dénominations propres pour les alliages des matériaux des rails (ex. TiroX, Kium...) qui peuvent induire en erreur. Vérifiez donc bien avant de faire votre choix.

 

Attention, les rails carbones sont couramment ovalisés et non ronds, ils nécessitent donc une tige de selle VTT avec un chariot compatible.

Quelle selle choisir ?

  • Sorties loisir

    Pour de la rando et les sorties en mode VTT loisir, une selle arrondie d'une largeur standard, voire un peu plus large en fonction de votre morphologie.

  • Pratiques sportives

    Pour les pratiques sportives en VTT semi-rigide (XC, All Mountain) ou à VTT tout suspendus (Enduro et DH), on préconise une selle semi-arrondie et d'une largeur standard (135 mm). Si vous avez un bassin large, il est recommandé de prendre une largeur plus importante pour plus de confort.

En fonction de votre position sachez que plus vous êtes redressé, plus le poids sera réparti sur la selle, dans ce cas il est recommandé d'opter pour une selle un peu plus large. Mais, attention, une selle trop large peu gêner le mouvement de pédalage et provoquer des frottements à l'intérieur des cuisses à la longue, ce n'est donc pas recommandé pour une pratique sportive du VTT.

 

Si vous souffrez de douleurs au périnée, essayez une selle avec un canal central creusé ou évidé.

 

Si malgré ces conseils, vous ne parvenez pas à trouver un modèle qui vous permette de rouler sans douleur, il est recommandé de consulter un spécialiste de l'étude posturale ou un médecin du sport spécialisé dans ce domaine.

Merci de patienter