VTT - Transmission > Bash et guide-chaîne

Comment choisir
son bash VTT ?

Vous abîmez ou usez rapidement les plateaux de votre VTT ? Vous voulez y remedier en utilisant un bash ?

Voici comment choisir le bon.

Les standards

  • Le nombre de branches et le diamètre de fixation
  • La denture du grand plateau VTT
  • L'épaisseur au niveau de la fixation

Les types de bash

Étant donné que le bash se fixe sur le pédalier du VTT comme un plateau, il répond au même standard : à savoir, le nombre de branches (4 ou 5) et le diamètre de fixation aussi appelé BCD* a. Pour connaître ce dernier, il faut simplement mesurer le diamètre du cercle virtuel passant par l'axe des vis de fixation (voir schéma ci-dessous).

 

Tout comme pour un guide-chaîne, un bash est prévu pour couvrir une certaine plage de denture. Par exemple, un bash en "32/34" pourra se monter avec un grand plateau entre 32 et 34 dents.

 
 

L'épaisseur au niveau des points de fixation est aussi à prendre en compte. En effet, généralement, les bash fabriqués en composite (plastique et autres) sont assez épais et nécessitent d'une visserie rallongée pour être montés. Ceux en aluminium sont quant à eux le plus souvent de la même épaisseur qu'un plateau classique et ne nécessitent donc pas de visserie particulière.

Quel bash choisir ?

RAPPEL: Tout d'abord, vérifiez bien que votre pédalier est compatible avec l'utilisation d'un bash. Cette pièce vient se placer comme un plateau supplémentaire et non entre le dernier plateau et l'étoile de fixation.

Le choix est assez simple : vous n'avez qu'à respecter le nombre de branches et le diamètre de fixation de votre pédalier, ainsi que la denture de votre grand plateau.

Quant au choix de matières, sachez qu'un bash en composite encaisse mieux les chocs, alors qu'un modèle en aluminium sera plus léger.

Merci de patienter