ACCESSOIRES - Garde-boue et protections > Protections

Comment choisir ses protections pour vélo ?

Il existe aujourd’hui des solutions aussi discrètes qu’efficaces permettant de protéger votre vélo des rayures, des projections de graviers et de pierres, et plus largement des impacts qui pourraient compromettre non seulement son esthétique mais au-delà sa solidité.

 

Des protections bien placées et bien choisies préservent la durée de vie de votre vélo et sa valeur à la revente. Elles en facilitent aussi l'entretien.

Les caractéristiques des protections pour vélo

  • Les types de protections : rigides, souples, adhésives
  • Les parties à protéger : le cadre, les bases du cadre, le pédalier, la tige de selle, les valves, la fourche

TOUT COMPRENDRE SUR LES PROTECTIONS DE VÉLOS

Les types de protections

Rigides

Destinées essentiellement aux cadres VTT, les protections rigides forment un rempart solide contre les projections de cailloux et autres chocs. Elles sont le plus souvent fixées par des colliers réglables.


 
Souples

Elles font appel à des matières variées, comme le néoprène ou le plastique, et conviennent à différentes utilisations selon le modèle, mais toujours essentiellement en VTT.


 
Adhésives

Beaucoup de protections prennent aujourd'hui la forme de bandes adhésives transparentes. Extrêmement fines et discrètes, elles conviennent aussi bien à la protection des VTT que des vélos de Route ou urbains Elles sont parfois dessinées pour un modèle de vélo spécifique, ou bien à découper soi-même dans un rouleau, selon les besoins. Certains kits prêts à poser contiennent des pièces de tailles et formes variées.

Leur pose est facile et leur tenue est excellente, même si l'humidité et les UV finissent par imposer leur remplacement occasionnellement. Elles offrent avant tout une protection esthétique contre les rayures, mais les modèles les plus épais montrent une vraie résistance contre les chocs. Elles ne sont pas repositionnables et perdent une grande partie de leur pouvoir collant en cas de dépose. Si vous avez mal positionné la protection, appliquez-en une nouvelle.


 

Les parties à protéger

Le cadre

Les protections de cadre préservent la pièce la plus importante du vélo ! Les fabricants ont développé de très nombreuses protections adhésives. Quasi invisibles, elles ne modifient en rien le look de votre engin.

 

D'autres protections, rigides cette fois, se fixent par colliers réglables au cadre, par exemple sous le tube diagonal. C'est lui le plus exposé aux cailloux et aux chocs! Ces protections rigides peuvent être conçues sur-mesure ou déclinées en différentes tailles. N'oubliez pas de protéger les endroits où les gaines de freins ou de dérailleurs peuvent frotter, par exemple au niveau de la douille de direction. Le frottement crée une abrasion en quelques minutes ! Ces traces disgracieuses sont facilement évitables grâce à un petit morceau de protection adhésive placé au bon endroit.


 
Les bases

De plus en plus, les fabricants intègrent un protège-base en silicone à leurs vélos, côté dérailleur. En effet, à cet endroit, la chaîne peut faire des ravages ! Les secousses suffisent à la faire taper contre la base. Un déraillement ou un chainsuck provoquent eux aussi un impact violent entre la chaîne et le cadre. Le résultat ? Des rayures et, à long terme, une possible rupture !

 

Pour les vélos qui ne disposent pas de protège-base intégré, des modèles en néoprène sont disponibles dans toutes les tailles. Ils se referment par un velcro. Leur élasticité leur permet de s'ajuster parfaitement à toutes les formes de bases. Autre avantage du protège-base : il rend le vélo bien plus silencieux !


 
Le pédalier

Ce composant est très exposé aux éléments. Il peut venir en contact avec le sol, subir des projections de pierres et le frottement des chaussures du pilote. Une simple bande adhésive collée sur la face externe des manivelles conserve son éclat et les graphismes éventuels !

Certains fabricants proposent aussi des protections souples en silicone à enfiler au bout des manivelles. Elles protègent des impacts contre le sol et se révèlent indispensables sur les pédaliers en carbone !


 
La fourche

Des manchons en néoprène peuvent être installés autour des plongeurs de la fourche ou de l'amortisseur, pour empêcher les poussières ou la boue de venir se coller. Nettoyez attentivement les plongeurs avant d'installer les manchons. Si un caillou se coince en-dessous, il peut rayer le traitement de surface.

La tige de selle

Les tiges de selle, et en particulier les modèles télescopiques de VTT, sont de plus en plus techniques. Pour les protéger des projections ou de l’humidité et augmenter leur durée de vie, il est possible d'installer une protection en forme de manchon en néoprène. Il s'enfile autour de la partie exposée.

Les valves de pneus

Une pastille adhésive à coller sur la jante, autour de la valve, empêche les infiltrations. Elle limite aussi les vibrations de la valve. Les bruits de craquement éventuels sont stoppés et la valve ne risque plus de se dévisser toute seule, sous l'effet des chocs transmis par le pneu.

Quelles protections de vélo choisir ?

Pour un vélo de Route, les risques de projections de cailloux ou de chocs sont limités. Des bandes adhésives pour éviter les traces de frottement de gaines et un protège-base suffisent.

 

En VTT, le même principe peut s'appliquer, mais le choix de bandes adhésives renforcées, plus nombreuses et plus épaisses est conseillé. Des protections rigides pour le cadre, notamment sous le tube diagonal et le boîtier de pédalier, évitent bien des soucis en complément !

 

Si vous choisissez une protection rigide pour votre cadre, vérifiez bien les compatibilités annoncées par le fabricant. Essayez, dans la mesure du possible, de sélectionner un modèle conçu pour votre vélo. Vous êtes certain d'obtenir une fixation solide et adaptée. La protection est alors optimale ! Les cadres en carbone, en particulier, méritent des protections les plus rigides possibles.

 

Dans certaines disciplines, comme l'Enduro ou la Descente, les pilotes choisissent d'installer un protège-base de chaque côté du triangle arrière, et pas seulement côté transmission. Les projections et les impacts ont moins de chances de faire des dégâts avec cette astuce !

Merci de patienter

Probikeshop utilise à la fois ses propres cookies et ceux de tiers à des fins techniques, analytiques et marketing. En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

Vos paramètres de cookies

Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d'une session ou, si vous le souhaitez, de session à session. Ils participent au fonctionnement du panier d'achat et au processus d'achat et vous aident en cas de problème de sécurité et pour vous conformer aux réglementations.

Ces cookies nous permettent d'améliorer l'ergonomie du site grâce à l'analyse de l'utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d'enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.

Les cookies (de tiers) liés à la publicité récupèrent des informations pour mieux cibler les publicités en fonction de vos centres d'intérêt. Dans certains cas, ces cookies impliquent l'utilisation de vos données personnelles. Pour obtenir plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique en matière de confidentialité et de cookies. Si vous désactivez ces cookies, vous risquez de voir apparaître des publicités moins pertinentes.