ACCESSOIRES - Transport Enfants > Barres de remorquage

Comment choisir sa barre de remorquage
pour vélo ?

La barre de remorquage est une solution originale et très intéressante pour associer enfant et parent dans la pratique du vélo ! Elle combine un moyen de transport - puisque l’enfant sur son vélo est tracté par un adulte -, et une fonction d’apprentissage car elle aide le jeune cycliste à améliorer son équilibre et à mieux appréhender les trajectoires sur deux-roues.

TOUT COMPRENDRE SUR LES BARRES DE REMORQUAGE

À mi-chemin entre une remorque vélo et un tandem, la barre de remorquage permet de relier un vélo d’enfant (le vélo tracté) à un vélo d’adulte (le vélo tracteur). Le premier guide le second, dont la roue avant est surélevée mais laisse la possibilité à l’enfant de pédaler et de joindre ses efforts à ceux de son accompagnant.

Selon les marques, qui ont des systèmes de fixation plus ou moins spécifiques, la barre de remorquage peut se présenter sous différentes formes :
- Il peut s’agir d’une pièce structurée, qui lie la roue avant du vélo tracté à l’axe arrière du vélo tracteur ;
- Elle peut aussi être une véritable barre, qui lie la tige de selle du vélo tracteur d’une part, au cadre et à l’axe avant du vélo tracté d’autre part.

La plupart des barres remorquages peuvent se replier sur le vélo tracteur, pour libérer rapidement le petit vélo.

À QUOI SERT UNE BARRE DE REMORQUAGE ?

Un moyen de transport

Comme les sièges porte-bébés ou les remorques vélo, la barre de remorquage est un accessoire servant au transport des jeunes enfants à vélo. Mais à la différence des deux premières solutions, la barre de remorquage ne peut être utilisée que lorsque l’enfant a atteint un certain âge (généralement pas avant 3 ans) et est déjà familiarisé avec la pratique du vélo.

Selon le degré d’apprentissage de l’enfant, les bénéfices de la barre de remorquage seront différents :
- si l’enfant est en phase d’apprentissage du vélo, elle est pratique pour l’emmener, lui et son vélo, sur un parcours lui permettant de s’exercer et de progresser en toute sécurité ;
- si l’enfant sais déjà rouler tout seul, la barre de remorquage vous permettra d’effectuer des sorties et balades plus longues que ne l’autoriserait son âge. En effet, en cas de gros coup de fatigue, l’enfant peut s’arrêter de pédaler et simplement profiter en se faisant tracter par papa ou maman !



Pour l’apprentissage du vélo !

Lorsqu’il est sur son vélo, tracté par un adulte, l’enfant doit toujours rester attentif aux événements, même s’il peut s’arrêter de pédaler.

Toujours équipé de son casque, il doit veiller à se tenir droit sur la selle et à bien garder le guidon dans les mains, ou son vélo se mettra à pencher dangereusement.

Ainsi positionné, et soumis aux changements de directions du vélo tracteur, l’enfant peut travailler son équilibre, se familiariser avec les sensations du vélo, appréhender les trajectoires... En observant l’attitude de l’adulte devant lui, l’enfant s’instruit aussi de ses gestes (bras tendu pour signaler un changement de direction, par exemple).

Bien sûr, pour que cet apprentissage se fasse dans les meilleures conditions et pour des questions de sécurité évidentes, l’adulte sur le vélo tracteur doit aussi adopter la conduite la plus souple possible. Les changements de direction brusques et les coups de guidon trop vifs ont un impact négatif et dangereux sur le vélo tracté. De même, le parent doit veiller à tracer des virages larges, comme s’il tractait une remorque, et éviter avec soin les obstacles (une barrière sur une voie verte, par exemple).

Entre autres précautions, il est recommandé d’équiper le vélo tracteur d’un garde-boue efficace afin d’éviter à l’enfant d’être atteint par les projections d’eau et de boue. Et si le vélo tracté dispose de stabilisateurs, il faut absolument les retirer !

Il est également conseillé d’utiliser la barre de remorquage uniquement sur pistes cyclables, routes larges, ou sur des sentiers vraiment roulants. Certes, elle peut être installée sur un vélo de ville mais son utilisation n’est pas pratique dans les rues étroites du fait de l’empattement total de l’installation. Et son usage est fortement déconseillé à VTT car le vélo de l’enfant pourrait décoller et provoquer une chute pour l’enfant et l’adulte.

INSTALLATION

L’installation de ce type de barres requiert un peu d’attention, puisqu’il faut bien vérifier que l’espace soit suffisant au niveau de la tige de selle du vélo tracteur : si vous avez l’habitude de rouler avec une position de selle basse, il vous sera difficile de l’installer.

De manière générale, on ne peut que vous conseiller de suivre scrupuleusement les notices de montages livrées avec ces barres.

Aussi, nous vous invitons à contrôler assez régulièrement les différents points de serrage, sur le vélo tracteur et sur le vélo tracté, pour mieux vous assurer de la sécurité de l’installation. En effet, une barre de remorquage pas assez serrée au niveau du vélo tracté peut rendre ce dernier très sensible aux changements de direction, pouvant entraîner des déséquilibres et des chutes.

Sachez aussi que les fabricants indiquent toujours un poids maximal à respecter, pour le vélo et le cycliste tractés, généralement autour de 45 kilos.

Merci de patienter