VTT - Vélos Complets > VTT

Comment choisir un vélo de DH / Freeride
adapté à sa pratique ?

Pratiques les plus extrêmes du VTT, la DH et le Freeride nécessitent, outre une bonne dose de folie et d’adrénaline, un vélo très spécifique capable d’encaisser des contraintes énormes en réception de sauts toujours plus gros tout en permettant un pilotage précis et ultra-rapide. Voici de quoi vous permettre de ne pas vous tromper dans le choix d'un VTT tout supsendu

La DH et le Freeride, qu’est-ce que c’est ?

Discipline la plus engagée du VTT, la Descente ou Downhill (DH) est aussi certainement la plus confidentielle par l’engagement et le niveau technique qu’elle requiert. Cet effort aussi court qu’explosif (environ 3 minutes) est également ultra-spécifique puisqu’il nécessite de dompter des pentes raides parsemées de gros sauts et d’enchaînements de virages très serrés et nécessite donc un vélo bien spécifique.

QUEL CADRE POUR MA PRATIQUE ?

 

Bien évidemment à pratique spécifique, cadre vélo spécifique, avec une géométrie reconnaissable entre toutes conçue entièrement pour délivrer le plus de débattement possible, une précision maximale de pilotage et une grande stabilité à haute vitesse, avec des bases très courtes et un angle de chasse ouvert aux alentours des 65/63°.


Côté matériau, la grande majorité des modèles est conçu en aluminium afin de supporter les contraintes physiques, liées notamment à la réception des énormes sauts induits par cette pratique. Les modèles les plus hauts de gamme – réservés aux compétiteurs en chasse de la moindre seconde – adoptent tout de même le carbone même si la solution la plus souvent retenue consiste à combiner un triangle avant en carbone pour la vivacité et un triangle arrière alu pour la robustesse.


Concernant le format des roues VTT, toutes les solutions sont ici envisageables. Le 26 pouces qui était encore jusqu’à il y a peu la norme dans cette pratique a quasiment disparu au profit du 27,5", plébiscité pour son excellent compromis entre la nervosité du 26" et la facilité de pilotage du 29". Il faut toutefois noter que sous l’impulsion de certains pilotes pro, le 29" est aujourd'hui le format le plus utilisé grâce aux nouvelles géométries. Tout est question de goût, ainsi que de taille du rider, un 29 pouces pouvant être avantageux pour les pilotes mesurant plus d’1,70 m.

AVEC QUEL ÉQUIPEMENT ?

Outre un ensemble fourche/amortisseur capable d’encaisser les chocs les plus rudes avec des débattements de 200 voire 220 mm, l’autre composant à considérer avec la plus grande attention sera bien évidemment les freins à disque VTT.  Ils sont de 180/200 mm de diamètre au minimum et si possible ventilés pour éviter la surchauffe, des étriers à quatre pistons pour un mordant maximal et des plaquettes métalliques supportant mieux les hautes températures, garantissant ainsi un freinage efficace tout le long de la descente.

Enfin, le choix des pneus conditionnera grandement la qualité de votre pilotage. Quel que soit le terrain (humide, sec, caillouteux), optez pour un pneu large (au moins 2,40” de section), avec d’épais crampons notamment sur les côtés afin d’assurer un maximum de grip au freinage et en virage, et une gomme relativement tendre (surtout à l’avant) pour coller au terrain absorber efficacement les chocs.

 
Merci de patienter