Vendez votre matos

Biked

Mise en ligne facile | Paiement sécurisé | Livraison incluse

Vendez votre matos facilement !

BIKEMANIA | -15% sur une large sélection de vélos complets avec le code BIKE15
> J'en profite !

Pourquoi utiliser un nettoyeur à pression ?

C’est samedi, 19h, vous rentrez chez vous après une sortie aux conditions bien trempées. Vous et votre vélo vous êtes régalés, mais pas que ! Vous avez de la poussière, de la boue, de la crasse plein les… Le moment de laver le vélo s’impose. Mais où ? et comment ?

Pour ceux qui n’ont pas de garage ou de jardin… la salle d'eau ou la baignoire s'imposent comme le choix facile… mais bon, pas toujours évident à vrai dire, et pas toujours apprécié par les autres habitants de la maison, non ? Si vous habitez en appartement, que vous êtes un habitué des déplacements en voiture avec votre porte-vélo ou bien que vous voulez éviter d’attendre pendant les grands rassemblements cyclistes aux points de nettoyage, vous pouvez alors penser à investir dans un nettoyeur à pression.

Voici tous les points à retenir pour trouver votre bonheur.

À quoi ça sert un nettoyeur à pression ?

Pratique, compact et efficace, les nettoyeurs à pression sont parfaits pour entretenir tous les types de cycles comme les VTT, vélos de route, vélos de ville, VAE...
La fonction première est d’assurer un jet d’eau portable plus ou moins puissant. Cela dit, il faut garder en tête que les vélos ou certains de leurs composants sont tout de même fragiles. Les fabricants l’ont bien compris, et l’on retrouve désormais sur le marché de gammes spécifiquement conçues pour l’entretien de votre petite reine.

Les critères de choix

Les modèles proposés par les marques se différencient par des critères multiples dont les plus importants à prendre en considération sont :

La contenance

Premièrement, la contenance en litres. Sur le marché, l’offre est large, et on retrouve des modèles dont le volume varie entre 4 et 35 L.

Les petits modèles, entre 4 et 10 L, sont moins encombrants et lourds, mais ils ont une autonomie plus faible et vous permettront de nettoyer qu’un seul vélo.

Les modèles au-delà de 10 litres, sont certes plus lourds à transporter et volumineux, mais ils offrent une plus grande autonomie, meilleure puissance et vous assureront assez d’eau pour nettoyer plusieurs vélos.

La pression

La pression va déterminer la puissance avec laquelle le nettoyeur à pression va envoyer l’eau. Plus il y aura de pression, plus le nettoyeur consommera en eau et en batterie et inversement, si la pression est basse, le nettoyeur consommera moins d’eau et de batterie. La pression va donc permettre de rester plus ou moins longtemps sur une surface pour y décoller la saleté.

Type d’alimentation

Ensuite, en termes d’utilisation, il existe deux types de produits : les nettoyeurs à pression qui fonctionnent sur secteur ou bien ceux qui vont fonctionner avec une batterie.

Les modèles à batterie dotés d’un réservoir sont plus maniables et plus mobiles. Le choix idéal si vous vous déplacez régulièrement en voiture avec votre vélo, pour des compétitions, des randonnées ou bien que vous ayez un espace extérieur réduit chez vous. Attention, sur certains modèles il faut penser à gérer le niveau de batterie pour pouvoir nettoyer la totalité du vélo. Même s’ils sont équipés d’une batterie, certains modèles permettent aussi de les utiliser en les branchant sur un allume cigare par exemple.

Dans le cas d’une utilisation sédentaire, nous vous conseillons un produit qui fonctionne via une prise secteur et/ou via un point d’eau.

Certains modèles sont hybrides, c’est-à-dire qu’ils fonctionnent aussi bien avec une batterie que sur secteur pour une polyvalence supérieure.

Ergonomie

Il existe aussi des nettoyeurs à pression en fonction de l’ergonomie. Le modèle de type « mallette », avec une poignée de transport, des roulettes ainsi que des rangements pour les différents accessoires. Ce modèle va être assez ergonomique et facile à transporter mais prendra de la place et sera plus lourd.

L’autre type de modèle est en forme de « pistolet ». C’est un nettoyeur qui va se raccorder sur un point d’eau. Ce genre de produit va être léger et simple à transporter car il prendra très peu de place. Mais un point d’eau est essentiel à son fonctionnement.

Les accessoires

 

Les marques ont conscience de l’importance de bien prendre soin de la monture pour un fonctionnement optimal. La plupart des modèles de nettoyeurs sur le marché sont équipés d’accessoires qui vont varier selon les marques et les gammes. Vous trouverez des brosses, des poignées, des adaptateurs ou mêmes des lances à eau. Veillez également à regarder la liste des accessoires fournis ou bien qui sont compatible avec votre nettoyeur pour répondre parfaitement à vos besoins.

Avantages et inconvénients

Les points forts

Un nettoyeur à pression va vous permettre de gagner énormément de temps sur votre nettoyage de votre vélo. En effet, les parties difficiles à atteindre en générale seront à présent une formalité via les accessoires qui seront à votre disposition. L’avantage d’avoir un nettoyeur à pression est que vôtre vélo n’est jamais sale, à chaque fin de session vous pourrez le nettoyer rapidement (et éviter de le faire chez vous) afin de ne pas transporter la crasse dans votre voiture ou bien sur votre porte-vélo. Puis ce type de produit est plutôt simple d’utilisation et à prendre en mains. La polyvalence vous permettra de l’utiliser pour d’autres usages comme le nettoyage de voiture par exemple.

Les points faibles

Certains nettoyeurs à pression peuvent être assez lourds à transporter (poids de la machine + réserve d’eau). Pour certains produits, il est nécessaire de posséder une source d’eau à proximité pour assurer le bon fonctionnement de ce dernier.

Comment utiliser le nettoyeur à pression ?

 

Un nettoyeur à pression est assez simple à prendre en main. Il suffit de charger votre batterie en amont de l’utilisation ou bien de le brancher sur secteur (en fonction du type de nettoyeur). Ensuite il faudra alimenter votre nettoyeur soit en remplissant le réservoir de ce dernier ou bien en alimentant via un point d’eau à proximité. Pour terminer la mise en place, il suffit de raccorder l’accessoire dont vous avez besoin pour nettoyer votre bicyclette et c’est parti pour une session de nettoyage !

Mais il ne faut pas oublier que l’eau à pression ne suffit pas pour nettoyer complétement votre vélo. Nous vous recommandons d’utiliser des produits nettoyants spécifiques pour améliorer la qualité du lavage, ne pas abîmer votre vélo et surtout enlever toutes traces de boue et de poussière. Nous vous conseillons d’utiliser des éponges ainsi que des brosses (plus ou moins souples selon la zone du vélo) pour un nettoyage en profondeur.


Pour avoir plus d’informations sur le nettoyage et l’entretien, rendez-vous sur la page comment entretenir et contrôler régulièrement mon vélo.

Merci de patienter