Vendez votre matos

Biked

Mise en ligne facile | Paiement sécurisé | Livraison incluse

Vendez votre matos facilement !

URBAIN - Équipement > Masques anti-pollution

Comment choisir son masque anti-pollution ?

Si rouler à vélo sera toujours bénéfique pour votre santé, l’air des agglomérations urbaines est néanmoins régulièrement chargé de polluants dont il faut se préserver le plus possible.
Le port d’un masque anti-pollution peut alors s’avérer utile pour filtrer les micro-particules, bloquer les odeurs de gaz d’échappement et ainsi respirer un air plus sain.

CARACTÉRISTIQUES ET FONCTIONNALITÉS : QUELS CRITÈRES PRENDRE EN COMPTE ?

Pour bien choisir votre modèle, il est important d’examiner les quelques points suivants :

L’étanchéité

Pour un maximum d’efficacité, il est impératif que le masque soit étanche. Pour cela, il doit épouser la forme de votre visage grâce à un système d’attache efficace. Il peut aussi intégrer un pince nez pour un ajustement plus précis. Pour une bonne étanchéité, il faudra aussi veiller à choisir la taille la mieux adaptée à votre physionomie.


Qualité des filtres

Autre qualité indispensable du masque : il doit disposer d’un ou plusieurs filtres de qualité pour retenir efficacement les polluants. Idéal pour les allergies et les problèmes d’asthme, les masques anti-pollution filtrent aussi les poussières et les pollens. Il est important de surveiller l’état de ces filtres qu’il faudra en moyenne remplacer tous les 6 mois (donnée variable en fonction du modèle).


Valves d’expiration

La plupart des modèles intègrent une ou deux valves d’expiration qui facilite la ventilation et évitent la condensation. C’est aussi grâce aux valves que vous pourrez respirer naturellement, sans ressentir de gêne. Sans ce dispositif, le masque peut provoquer une sur-inspiration entraînant davantage de particules fines dans vos poumons.


Merci de patienter