CUBE - Technology

Technologies cube

 

TECHNOLOGIE HYBRIDE

Cube, c’est d’abord ces dernières années une grande maîtrise dans l’intégration des motorisations. Equipés de moteurs et batteries Bosch, qui demeurent une référence en la matière, les VTT, VTC, vélos de voyage et vélos de ville Cube sont reconnus pour leur esthétique particulièrement réussie, avec une intégration procurant un look incroyablement racé tout en assurant un comportement extrêmement naturel au pédalage.

Pour ce qui est de la Route, Cube travaille en partenariat étroit avec la marque d’unité motrice Fazua qui pallie tous les problèmes rencontrés jusqu’à présent en termes d’encombrement, de poids ou de résistance trop importante au pédalage au-delà du seuil d'assistance.

  • Stereo Hybrid 160
    Stereo Hybrid 160 Action Team
  • AGREE HYBRID
    AGREE HYBRID C:62 SLT Disc
 

Technologies carbone

 
La trilogie parfaite: légèreté, rigidité, plaisir.
 

Avec la technologie C:68, CUBE est parvenu à réduire l’épaisseur de ses cadres de 25%, tout en réduisant significativement leur poids. Avec une teneur en fibres de carbone de 68% contre 32% de résine associée à des nanoparticules, ce procédé de fabrication abouti également à des cadres plus rigides et réactifs.
Mais aujourd’hui la marque allemande voit encore plus loin en faisant évoluer cette technologie. Si les cadres C:68 étaient composés de couches de carbone homogènes, les nouveaux modèles reçoivent désormais jusqu’à 6 types de fibres différentes, toutes tressées selon des angles répondant aux contraintes de charge. C’est la technologie C:68X ! Résultat ? Des cadres plus sûrs, plus rigides, avec de meilleures propriétés aérodynamiques, mais également plus confortables et légers. Et tout cela, grâce à la sélection méticuleuse des matériaux et leur répartition ciblée.

 

Carbone novateur

Un cadre C:68 combine cette fibre de carbone au procédé de fabrication Advanced Twin Mold qui minimise les chevauchements imprécis en disposant soigneusement les couches de carbone individuelles sur les régions sensibles lors du processus de fabrication monocoque. Il en résulte un cadre sans poids superflu et incroyablement performant.

cadre carbone
fibre carbone

C:62 - léger et rigide à la fois

En utilisant des fibres à modules élevés, les cadres arborant le logo C:62 affichent légèreté et robustesse. Des nanoparticules délicatement dispersées sont intégrées dans la résine qui assemble les deux couches de carbone. Grâce à ces toutes petites particules, la résistance du cadre est accrue, et celui-ci est également moins sensible et plus résistant aux forces externes. L’association de particules de nanorésine et de fibres à modules élevés (avec une teneur en fibres de 62 %) est ce qui différencie un C:62 d'un cadre carbone classique. Tout comme les cadres C :68, les cadre C :62 bénéficient du procédé de fabrication Advanced Twin Mold qui réduit les surépaisseurs des couches de tissu.

 

Technologies aluminium

Le haut de gamme utilise de l’aluminium 7005 High Performance. La technique d’alliage spéciale et le traitement thermique permettent d’atteindre une grande rigidité et un poids minimisé. Une force plus importante est obtenue en combinant un alliage spécial et un traitement thermique de durcissement. Une triple, voire quadruple, épaisseur d'aluminium brut autorise l’utilisation d’une quantité minime de matériau, avec une épaisseur de paroi ajustée en fonction de la charge.
Le cadre aluminium Superlite à haute résistance et à traitement thermique est rigide, résistant à la corrosion et robuste. Il allie des tubes à double couche et une paroi fine aux propriétés d'élongation et de rigidité exceptionnelles, avec le procédé breveté d'Advanced Mechanical Forming qui présente l’avantage d’éviter les soudures fastidieuses et complexes. Le résultat ? Un cadre en aluminium à la fois plus léger et plus rigide.

 

Un laboratoire unique

 
Tests en conditions réelles
 

Afin de s’assurer de plus haut standard de qualité, chaque modèle Cube subit de nombreux examens dans le laboratoire interne de la marque.

 
  • Vélo complet

    Tous les vélos sont ainsi testés sur un banc d'essai à rouleau avec des poids sur le cintre, la selle et les pédales pour simuler le poids d’un cycliste et éventuellement de ses bagages. Le rouleau tourne afin de simuler les irrégularités de la surface d'une route et au total, chaque vélo parcourt plusieurs centaines de kilomètres et doit franchir 1,5 million d'obstacles.

  • Cintre et potence

    La fiabilité et l'endurance du cintre, de la potence et de la tige de selle doivent être garanties à 100 % sur chaque vélo. C'est pourquoi chaque composant est testé deux fois ; une fois lors de la production et une deuxième fois lors des tests menés par Cube dans son laboratoire.

  • Les systèmes de freinage

    Quel que soit le type de vélo, les ingénieurs testent également les systèmes de freinage dans toutes les conditions météorologiques et sur plus de 3.000 cycles afin de garantir un freinage, une stabilité, une endurance et une résistance à l'usure irréprochables.

  • Le cadre et les manivelles

    Pour les vélos de Course, les tests reproduisent les importantes forces auxquelles sont soumis le cadre et les manivelles durant un sprint, avec une force importante exercée sur les pédales sur plus de 10.000 cycles.

  • Le tube directionnel

    En VTT, le tube directionnel est une zone particulièrement vulnérable car de lourdes charges transmises par la suspension le traversent directement. Des tests intensifs sont donc réalisés avec ce type de charge sur une machine spécifique, conçue uniquement dans ce but. Une charge réaliste est exercée sur la fourche afin de simuler freinages, sauts et autres obstacles. Au total, le tube de direction doit réaliser 50.000 cycles de ce type sans dégradation avant que sa production ne débute.

  • tests laboratoire
  • tests laboratoire
  • tests laboratoire
  • tests laboratoire
Merci de patienter