VTT - Roues > Roues

Comment choisir ses roues VTT ?

Les roues doivent être choisies avec la plus grande attention car elles jouent un rôle primordial pour la performance de votre VTT. Notez que pour rendre un vélo dynamique il faut gagner du poids sur les éléments en rotation. Et quoi de plus volumineux et sans cesse en rotation qu'une paire de roues ? Voici de quoi vous aider à faire votre choix.

Les standards

  • Les tailles des roues VTT pour un vélo adulte : 26" ; 27,5" ; 27,5+ et 29"
  • Les profils et matériaux de la jante
  • Les types de montage des pneus : tubetype (à chambre à air) ou tubeless
  • Les types de rayonnage
  • Les types de moyeux
  • Les types d'axe de roue
  • Les types de freins VTT : V-brake ou disque
  • Le format Boost

Les types de roues

La diamètre, la jante, les rayons et le moyeu sont les principaux éléments qui détermineront les spécificités d'une paire de roues.

Nous retrouvons plusieurs diamètres de roues disponibles sur le marché. Le 26", qui était le diamètre standard historique perd peu à peu sa place avec l'arrivée des nouveaux, notamment le 27,5" qui offre une maniabilité très proche pour un meilleur confort et la roue VTT 29", plebiscité pour son excellente capacité de franchissement et sa vitesse. Quant à lui, le 27,5+ offre une meilleure rigidité au niveau du rayonnage et permet de monter des pneus plus larges pour une meilleure adhérence sur toutes sortes de terrains.


Pour choisir la bonne section de pneus, vous pouvez consulter notre page dédiée.

Au sujet de la jante, il faut savoir que plus elle sera large, plus elle sera rigide et résistante face aux efforts latéraux. De plus une jante large permet, pour un même pneu, d'avoir un volume d'air plus important absorbant mieux les reliefs. Et, plus elle sera haute, plus elle sera rigide et robuste face aux efforts frontaux. Mais il faut noter que ceci a un impact direc sur le poids. Il est donc très important de choisir une jante dont la largeur et hauteur soient adaptées à sa pratique VTT. La plupart du temps en aluminium, pour un bon rapport résistance/poids, on trouve toutefois quelques modèles en carbone pour gagner en poids et nervosité tout en gardant un certain confort et une belle résistance aux chocs. De plus, le rayonnage est moins sollicité par rapport à des roues aluminium permettant un entretien réduit. Le budget sur les roues en carbone commence à diminuer, on peut trouver des modèles adaptés à la pratique à partir de 1000€.


Tubetype ou Tubeless ? Les avantages d'un montage de pneus Tubeless* sont indéniables : réduction des crevaisons par pincement, possibilité de rouler à des pressions plus basses pour augmenter l'adhérence et le confort, forte diminution du risque de crevaisons par performation avec l'ajout de préventif ou encore un gain de poids important dans le cas d'un montage Tubeless Ready*. Notez qu'il est toujours possible de convertir une paire de roues en Tubeless si elle ne l'est pas d'origine grâce à des kits de conversion.

 

Le rayonnage assure une parfaite liaison entre le moyeu et la jante pour transmettre la puissance, les efforts de freinage et les changements de direction ; mais il tolère aussi une certaine déformation pour apporter du confort et de la robustesse. Le rayonnage est défini par le nombre de rayons sur une roue et le type de croisement (laçage). Le plus classique, et encore aujourd'hui le plus fiable, est composé de 32 rayons croisés par 3 (un rayon en croise toujours 3 autres) mais pour alléger les roues le nombre de rayons peut diminuer et le type de laçage peut varier suivant la discipline.

 

Le moyeu comporte les roulements à billes qui permettent la rotation de la roue. Ils peuvent être soit de type "cône/cuvette" A nécessitant un entretien plus régulier mais généralement fiables dans le temps ; soit de type "roulement scellé" B sans entretien (simple remplacement du roulement quand il est défectueux). Cette pièce assure aussi l'interface entre le reste de votre roue et le vélo en fonction du standard d'axe. Certaines marques proposent des moyeux convertibles sur tous les standards (ou presque) simplement avec un jeu d'adaptateurs.


Concernant le type d'axe des roues, il faut noter que les standards se sont multipliés dernièrement. Le choix s'est donc complexifié et il faut s'assurer de la compatibilité.

À l'avant, on retrouve le plus souvent l'axe à serrage rapide 9x100 mm, ou l'axe traversant de 15x100 mm. Il existe également le 15x110 mm, appelé "Boost", que l'on utilise sur des roues 27,5+ ; et le 15x110 mm Predictive Steering destiné uniquement à la fourche RS1 de Rockshox, et le 20x110 mm.

À l'arrière, le plus rependus sont les axes en 9x135 mm ou 12x135 mm, 12x142 mm, 12x148 mm (Boost) ou 12x150 mm.


Pour plus d'information à ce sujet, nous vous invitons à consulter cette page spécifique .


Le choix d’une cassette est déterminé par le corps de roue libre de la roue, il est donc nécessaire de choisir le bon pour monter vos pignons, nous vous invitons à consulter le guide suivant.


Enfin, en ce qui concerne le montage des freins, on retrouve de moins en moins des modèles destinés au système V-Brake, qui a cedé sa place au freinage à disque pour lequel existent deux standards de fixation : Le Center Lock 1 chez Shimano / DT Swiss (ou AFS chez Fulcrum) et le 6 trous 2.




Le format Boost, c'est quoi ?

Les nouvelles géométries de cadre VTT et l'usage de pneus de plus en plus larges en 27,5" ou 29" ont contraint les fabricants à développer des nouveaux standards. Ainsi quelques modèles de vélo nécessitent des axes rallongés de quelques millimètres appelés "Boost", un format apparu en 2015.

L’axe avant passe ainsi à 15x110 mm A et l’arrière à 12x148 mm B. La ligne de chaîne est aussi différente (52 mm au lieu de 49 mm) C impactant les dimensions des pédaliers et les Offsets des plateaux.


Les avantages :

  • Rigidité latérale supérieure sur les roues 27,5" et 29".
  • Plus de dégagement pour les pneus.
  • Géométries plus efficaces pour le 29" ou 27,5+" (bases plus courtes).
  • Développement de nouvelles transmissions.

  • Il est possible de passer certaines paires de roues au format 12x142 à l'arrière et 15x100 à l'avant pour passer en 12x148 et 15x110 avec des kits de conversion (vérifier la compatibilité avant l'achat).


    Quelles roues pour ma pratique ?

    Afin d'obtenir un montage le plus dynamique possible, l'idéal est donc de trouver la paire de roues la plus légère mais assez résistante pour sa pratique du VTT. Le choix du diamètre sera conditionné par la taille du pilote et également par la géométrie du cadre, pour les autres caractéristiques voici ce que nous préconisons :

    • Randonnée

      Pour de la Rando, un rayonnage classique sera le plus fiable. Une jante de 20 à 24 mm de large vous apportera un bon compromis entre robustesse et confort.

    • Cross-Country

      Pour des sorties XC, si c'est la performance qui vous intéresse, envisagez des roues en carbone mais vous trouverez aussi de très bonnes roues en aluminium avec un faible rayonnage pour limiter le poids. Afin de privilégier le rendement et la légèreté, choisissez un modèle de plus de 24 mm de large.

    • All-Mountain / Enduro

      Vous pouvez soit opter pour un rayonnage classique pour la fiabilité, soit un peu moins important pour gagner en dynamisme. Une jante entre 28 et 35 mm vous procurera tout le confort et la résistance nécessaire pour cette pratique.

    • DH / Freeeride

      En ce qui concerne la DH / Freeride, un rayonnage classique sera presque obligatoire pour limiter les risques de casse. Le tout sur une largeur de jante de 28 mm et plus, pour un maximum de volume au pneu.

    • VTTAE

      Pour cette pratique, les roues sont spécifiques avec un profil de jante assez large à partir de 30 mm et plus épaisses. Les rayons sont surdimensionnés et plus robustes. Les moyeux sont aussi plus résistants pour supporter le couple moteur et des charges plus élevées.

    Merci de patienter