ROUTE - Freinage > Patins

Comment choisir ses patins de vélo de route ?

Il existe deux types de patins pour vélo de route : le système classique (où le patin et le porte-patin ne forment qu’une seule pièce) ou à cartouche.

Les standards

  • Le type de patins : classique ou à cartouche
  • Les standards de montage de gomme : SHIMANO / SRAM ou CAMPAGNOLO
  • Le type de gomme

 
Les patins classiques

Ils sont aujourd’hui de plus en plus rares dans le cyclisme sportif, mais restent les moins onéreux. Cependant vous n’aurez pas beaucoup de choix en ce qui concerne la qualité de la gomme

 
Les patins à cartouche

Ils sont aujourd’hui le système de référence. L’intérêt est de ne changer que la partie gomme (la cartouche) quand elle est usée, vous n’aurez donc plus besoin de refaire votre réglage à chaque remplacement puisque le support reste en place sur le frein.

 
 
Pour ce type de patins il n’existe majoritairement que deux standards de montage des gommes.

Celui imposé par SHIMANO a (repris par la plupart des fabricants, dont SRAM) ou celui de CAMPAGNOLO b. Veillez donc à identifier le type donc vous avez besoin avant de choisir vos cartouches de remplacement.

 
 
 

Concernant le choix de la cartouche

Vous retrouvez généralement soit des gommes « classiques » polyvalentes mais plutôt prévues pour les conditions sèches, soit des versions conçues pour les conditions humides afin de conserver un maximum de performances sous la pluie.

 

Enfin, sachez que selon la matière de vos jantes, il faudra utiliser des cartouches différentes. Les « classiques » sont pour les jantes aluminium, mais vous en trouverez aussi spécialement prévu pour les pistes de freinage en carbone, en céramique, ou autres surfaces plus spécifiques comme l’Exalith de Mavic par exemple. Attention, veillez à ne pas utiliser de gommes « classiques » sur ces jantes particulières sans quoi vous pourriez endommager plus rapidement le patin, ou plus grave la jante.

 

Merci de patienter