Jusqu'à -20% sur CUBE (sur le prix conseillé) Je fonce !

VTT - Freinage > Liquide de frein

Comment choisir son liquide de frein à disque VTT ?

Il existe deux grandes catégories de liquide de frein: le minéral et le DOT. Les deux ne sont pas miscibles et possèdent des propriétés différentes.

LES TYPES DE LIQUIDES

DOT vs Minéral

Le liquide de frein transmet la puissance que vous exercez sur le levier à l’étrier de frein, sans aucune perte puisque il n’y a aucun frottement et qu’un liquide est incompressible ou presque.

L’eau pourrait remplir cette fonction (il n’est d’ailleurs pas rare de l’utiliser en Trial*Type de pratique du VTT nécessitant beaucoup d’équilibre et qui consiste à franchir un parcourt très accidenté en principe sans poser le pied par terre.) mais la température que peut atteindre le liquide lors d’un freinage prolongé monterait rapidement l’eau à ébullition qui la transformerait en gaz (communément appelé « bulles d’air ») : un gaz étant compressible, votre frein perdrait toute sa puissance et deviendrait mou au toucher.

Les fabricants de freins utilisent donc un liquide dont la température d’ébullition est bien supérieure à celle de l’eau : le DOT a ou le minéral b.

Rappel : il ne faut en aucun cas les mélanger. N’utilisez pas un kit de purge qui aurait servi pour du DOT sur des freins nécessitant du minéral, ou inversement.

Le DOT

Ce liquide, utilisé aussi pour les automobiles et les motos, est standardisé ; c'est-à-dire que les recettes pour l’obtenir sont toujours les mêmes, peu importe la marque. Au fil des années, ce liquide s’est perfectionné et il existe aujourd’hui plusieurs versions du DOT. Dans l’ordre chronologique : le DOT3, DOT4 et DOT5.1.

 

 

Ils sont parfaitement miscibles puisqu’ils sont tous issus d’une base identique : le glycol. Lorsqu’ils sortent du flacon, ils ont une température minimale d’ébullition "à sec" de :
205°C pour le 3, 230°C pour le 4, et 270°C pour le 5.1

 

Ce liquide est cependant malheureusement hygroscopique, c’est-à-dire qu’il se charge très facilement en eau, ce qui abaisse la température d’ébullition. Même si le circuit de frein semble étanche, celui-ci laisse rentrer l’humidité (environ 3 % par an). L'eau viendra se mélanger au liquide à tel point que même si vous n’utilisez pas votre vélo, il sera nécessaire de purger votre circuit de frein au moins une fois par an. De plus le DOT est corrosif pour les peintures et vernis entre autres, il est donc à manipuler avec précaution.

 

Pour info : il existe une version DOT5, à base de silicone, qui est incompatible avec les autres DOT, et qui est rarement utilisée dans le domaine du vélo car elle pose des problèmes en matière de compression.

Le minéral

Pour éviter le problème de durée de vie du liquide et de corrosion par la même occasion, des marques comme Shimano, Magura ou Tektro utilisent un liquide qui n’est pas standardisé : le minéral.

 

Chaque marque ayant sa propre recette il est donc vivement déconseillé de les mélanger. Étant hydrophobes ces liquides gardent toujours la même température d’ébullition. (Par ex. 120°C pour le Magura Royal Blood ou 280°C pour le Shimano).

Quel liquide de frein choisir ?

Pour résumer, si vos freins fonctionnent au DOT glycolé (donc 3, 4 ou 5.1) il est recommandé d’utiliser le plus performant donc le 5.1. S’ils opèrent au DOT5, vous n’aurez pas le choix. Enfin, s’ils utilisent du minéral, prenez celui de la marque de vos freins.

Dans le cas où vous remplacez frein et hésitez entre un système au DOT ou au minéral, voici un récapitulatif des avantages et inconvénients :

  MisciblePossibilité d'utiliser n'importe quel type de liquide. HydrophobeLe liquide ne se charge pas nécessitant donc peu voir pas de purge. NeutreLe liquide n'est pas corrosif, vous pouvez le manipuler sans crainte. StandardPeu importe la marque de frein ou de liquide, tout est compatible. IncompressibleUn liquide est incompressible ou presque, ainsi toute la puissance que vous exercez sur le levier est transmise jusqu’à l’étrier de frein sans aucune perte puisque il n’y a aucun frottement.
DOT3 / DOT4 / DOT5.1 DOT3, 4 ou 5.1 vous pouvez mettre celui que vous souhaitez. Attention toutefois à ne pas mettre du DOT5 ou du Minéral. Ils absorbent l’eau et nécessitent une purge au moins 1 fois par an. Ces liquides sont corrosifs et doivent être manipulés avec précuation. Peu importe la marque de frein ou de liquide, tout est compatible. Un liquide est incompressible ou presque, ainsi toute la puissance que vous exercez sur le levier est transmise jusqu’à l’étrier de frein sans aucune perte puisque il n’y a aucun frottement.
DOT5 Ne se charge pas en eau, nécessitant donc peu voire pas de purge.     Ne se mélange pas avec les autres DOT. Lors d’un freinage prolongé l’eau monterait rapidement à ébullition et se transformerait en gaz (donc compressible). Votre frein perdrait toute sa puissance et deviendrait mou au toucher
Minéral Ne se charge pas en eau, nécessitant donc peu voire pas de purge.     Différent chez chaque fabricant, il oblige de n’utiliser que celui prévu par la marque. Lors d’un freinage prolongé l’eau monterait rapidement à ébullition et se transformerait en gaz (donc compressible). Votre frein perdrait toute sa puissance et deviendrait mou au toucher
Merci de patienter

Probikeshop utilise à la fois ses propres cookies et ceux de tiers à des fins techniques, analytiques et marketing. En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

Vos paramètres de cookies

Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d'une session ou, si vous le souhaitez, de session à session. Ils participent au fonctionnement du panier d'achat et au processus d'achat et vous aident en cas de problème de sécurité et pour vous conformer aux réglementations.

Ces cookies nous permettent d'améliorer l'ergonomie du site grâce à l'analyse de l'utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d'enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.

Les cookies (de tiers) liés à la publicité récupèrent des informations pour mieux cibler les publicités en fonction de vos centres d'intérêt. Dans certains cas, ces cookies impliquent l'utilisation de vos données personnelles. Pour obtenir plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique en matière de confidentialité et de cookies. Si vous désactivez ces cookies, vous risquez de voir apparaître des publicités moins pertinentes.