VTT - Transmission > Câbles et gaines

Comment choisir ses câbles et gaines VTT ?

Une câblerie en mauvais état est souvent la première raison d'un dysfonctionnement dans la transmission VTT ou dans les freins V-brake ou à freins à disque mécaniques.

Les types de câbles et gaines

Rappel : Les câbles et gaines pour freins et dérailleurs VTT ne sont pas identiques. Ils diffèrent par la forme de la tête et le diamètre, ils ne sont donc pas interchangeables.

Le câble peut être en acier ou en inox : le premier est le moins onéreux, le deuxième a une meilleure durée de vie puisqu'il est plus résistant à la corrosion. De plus, pour diminuer la friction et donc améliorer le fonctionnement de votre matériel, il peut recevoir une couche de polymère a (appelé PTFE ou Téflon® généralement).

La gaine peut quant à elle disposer d'embouts étanches b pour améliorer la durée de vie et/ou proposer un liner c supplémentaire pour encore diminuer la friction avec le câble.

Quels câbles et gaines pour ma pratique ?

Vous le savez déjà, mais on insiste : on ne peut pas utiliser un câble ou une gaine de dérailleur sur un système de freinage, ou inversement. Les dimensions et diamètres étant différents, vous ne pourrez pas les monter.

Le choix se fera en fonction de votre usage. Pour une utilisation occasionnelle, un kit comprenant un câble acier et une gaine classique suffira amplement.

Un pratiquant régulier optera pour un câble en acier ou en inox, avec un revêtement polymère, et des gaines avec embouts étanches pour un maximum de fiabilité.

Enfin, le compétiteur se tournera vers des câbles avec polymère, et des gaines avec liner pour optimiser le fonctionnement de la transmission.

Merci de patienter