Ensemble soutenons le téléthon ? 1€ Reversé par commande passée aujourd'hui

|   En savoir plus !

ACCESSOIRES - Sacs à dos et bananes > Sacs à dos

Comment choisir et entretenir sa poche à eau ?

Une poche à eau ou poche d’hydratation est un accessoire servant au ravitaillement en eau du pilote VTT. C’est une alternative au traditionnel bidon, qui présente de nombreux avantages sur des sorties longues de 2 heures et plus.

TOUT COMPRENDRE SUR LES POCHES À EAU

Une poche à eau se transporte facilement dans un sac à dos VTT, qui prévoit généralement un compartiment pour l’accueillir et des guides pour faciliter le passage du tuyau sur l’épaule.


En embarquant directement une poche, en rendant son contenu très accessible par un tuyau et un embout qu’il suffit de porter à sa bouche, le pilote peut se ravitailler plus facilement qu’avec un bidon fixé sur le cadre. Sur les longues portions techniques, où il lui serait impossible de toucher le bidon au risque de chuter, le pilote ne peut être pris en défaut avec un sac et une poche d’hydratation. C’est prouvé par l’expérience, un pilote équipé d’un sac d’hydratation boit toujours plus souvent et plus régulièrement qu’un autre doté d’un simple bidon. Il dispose aussi d’une réserve d’eau plus importante, qui peut varier entre 1,5 et 3 litres, selon les modèles.


Les poches d’hydratation sont conçues dans des matériaux plastiques. Toutes celles proposées sur le marché bannissent les substances toxiques, comme le bisphénol A (BPA).

QUELLE POCHE À EAU CHOISIR ?

La capacité d’une poche à eau est le premier des critères, puisqu’elle devra être choisie en fonction de la longueur de vos sorties. Une poche à la contenance minimale (1,5 L) suffira pour des sorties sportives de type Cross-Country. Les randonnées à la demi-journée, à la journée, ou les escapades de grande envergure nécessiteront des poches dotées d’un volume plus important.


Sachez qu’il existe des poches de différentes formes. La plupart des modèles présentent une forme verticale allongée. D’autres ont une forme spécifique qui permet de les plaquer contre les lombaires ; elles sont conçues pour intégrer la poche basse d’un sac à dos ou d’une banane.


Pour limiter le risque de gêne au pilotage, certaines poches utilisent une technologie particulière, visant à mieux stabiliser le poids du liquide, en évitant qu’il ne se promène trop de droite à gauche. Ces poches présentent ainsi une ligne centrale stabilisatrice permettant de bien compartimenter l’eau à l’intérieur.


L’embout du tuyau est un élément important, qui détermine le débit de liquide libéré à chaque aspiration. La plupart des embouts utilisent des valves antimicrobiennes, certains disposent d’un robinet d’arrêt permettant d’éviter toute perte de liquide, d’autres sont dotés d’un capuchon protecteur utile par temps boueux. Des embouts très évolués sont même équipés d’une pompe, qui permet d’obtenir un jet d’eau sous pression, pratique pour nettoyer ou remplir un récipient.


Pour bien faire son choix, on peut aussi regarder la largeur d’ouverture de la poche, qui facilitera ou non son remplissage et son entretien.

COMMENT ENTRETENIR SA POCHE À EAU ?

Après son utilisation, l’entretien d’une poche à eau est essentiel, puisqu’il préviendra le développement de bactéries et de moisissures à l’intérieur, possible dans une telle membrane fermée et humide.


Tout d’abord, on conseille de n’utiliser que de l’eau dans sa poche d’hydratation, d’éviter les boissons énergétiques sucrées, qui peuvent laisser un goût et des traces au plastique.


Après avoir vidé la poche, il faut veiller à bien la nettoyer et la rincer, plusieurs fois au besoin, avant de la sécher soigneusement. Des écarteurs permettent de laisser le liquide s’écouler plus facilement. Des kits existent, contenant des brosses et des goupillons, bien adaptés pour nettoyer efficacement l’intérieur de la poche et du tuyau.


Régulièrement, il convient de désinfecter l’ensemble, en utilisant des pastilles nettoyantes ou des techniques alternatives, comme du liquide vaisselle, du savon, du gros sel, du vinaigre blanc… Il suffit de laisser tremper la poche et le tuyau pendant quelques minutes dans de l’eau chaude, avec le produit nettoyant choisi.


Enfin, au terme de l’opération de nettoyage et jusqu’à la prochaine utilisation, on conseille d’entreposer la poche et le tuyau au congélateur pour éviter tout développement de bactéries.

Merci de patienter

Probikeshop utilise à la fois ses propres cookies et ceux de tiers à des fins techniques, analytiques et marketing. En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

Vos paramètres de cookies

Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d'une session ou, si vous le souhaitez, de session à session. Ils participent au fonctionnement du panier d'achat et au processus d'achat et vous aident en cas de problème de sécurité et pour vous conformer aux réglementations.

Ces cookies nous permettent d'améliorer l'ergonomie du site grâce à l'analyse de l'utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d'enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.

Les cookies (de tiers) liés à la publicité récupèrent des informations pour mieux cibler les publicités en fonction de vos centres d'intérêt. Dans certains cas, ces cookies impliquent l'utilisation de vos données personnelles. Pour obtenir plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique en matière de confidentialité et de cookies. Si vous désactivez ces cookies, vous risquez de voir apparaître des publicités moins pertinentes.