ACCESSOIRES - Bagagerie > Porte-bagages

Comment choisir ses porte-bagages de vélo ?

Pour un usage quotidien en ville, en voyage à vélo au long cours ou même en VTT ou Route, le porte-bagages rend bien des services. Il permet d’accueillir des charges plus ou moins lourdes qu’il serait très vite inconfortable de porter avec un sac à dos et de les sécuriser. Il peut aussi se transformer en support pour l’installation d’un siège enfant !

Les caractéristiques des porte-bagages

  • Les types de porte-bagages : avant (fixation sur la fourche) et/ou arrière (fixation sur le cadre, la tige de selle ou les haubans)
  • Les formes : plateforme simple, plateforme avec clapet de maintien, avec rails de fixation, avec support de sacoche
  • Les matériaux : bois, aluminium, acier et titane

TOUT COMPRENDRE SUR LES PORTE-BAGAGES

Les types de porte-bagages

Pour l’avant

Placé à l’avant, le porte-bagages peut être fixé autour de l’axe de la roue, via des œillets (trous filetés) si la fourche en possède, ou directement autour des bras de la fourche, à l’aide de colliers spéciaux.

Pour l’arrière

Les éventuels œillets présents sur le cadre peuvent servir à fixer le porte-bagages. Certains modèles tirent aussi parti de l’axe de roue arrière pour s’ancrer de façon très solide.

 

Lorsque la forme du cadre rend l’installation d’un porte-bagages classique compliquée voire impossible, il est possible d’utiliser un modèle conçu pour se fixer autour de la tige de selle, voire sur les haubans à l’aide de colliers réglables.


Les formes de porte-bagages

Plateforme simple

Ce modèle très épuré vous laisse la liberté de sécuriser vos affaires comme bon vous semble, le plus souvent avec des sangles élastiques.

 
Plateforme avec clapet de maintien à ressort

Ici, un clapet est intégré et facilite la sécurisation du chargement. Des sangles peuvent toujours être utilisées en complément !

 
Plateforme avec support pour sacoche

Ces porte-bagages sont reconnaissables à leur structure dessinée pour maintenir les sacoches bien à la verticale et éviter qu’elles ne viennent frotter la roue.



 

Les matériaux

Le bois

Esthétique et original, le bois se révèle pourtant peu adapté aux porte-bagages, en raison de sa faible résistance dans cet usage.

Le titane

Permettant de combiner très grande légèreté et résistance extrême, ce matériau est réservé aux utilisateurs les plus exigeants en raison de son tarif très élevé.

L’aluminium

Insensible à la rouille, l’aluminium se montre durable et résistant lorsqu’il est utilisé dans les porte-bagages, sous la forme de tubes pleins. Il supporte généralement des charges jusqu’à 20/25 kg.

L’acier

À résistance égale avec l’aluminium, l’acier est plus fin. Pour les porte-bagages, les fabricants peuvent le travailler sous la forme de tubes creux. L’acier retrouve alors l’avantage côté poids ! Bien adapté au port de charges lourdes jusqu’à 40 kg), facilement réparable, l’acier impose toutefois un entretien soigneux pour éviter l’apparition de la rouille.

Quel porte-bagages choisir ?

S’il est aujourd’hui quasiment toujours possible de trouver un porte-bagages compatible avec son vélo, quelques précautions s’imposent pour bien choisir. Les dimensions des porte-bagages ne sont pas standards. Les fabricants précisent les tailles de roues et pneus compatibles.

 

En VTT, les œillets de fixation sur le cadre ou la fourche sont très rares. La meilleure solution consiste alors à choisir un porte-bagages simple et robuste conçu pour être fixé sur la tige de selle ou les haubans.

 

Pour une pratique du vélo de Ville, il est probable que tous les filetages de fixation soient déjà prévus. Ou mieux, que le vélo soit livré d’origine avec un porte-bagages !

 

En pratique Route, un porte-bagages léger limitera la prise de poids du vélo.

 

Côté chargement, il est toujours conseillé de répartir au mieux le poids transporté. Essayez, si possible, d’opter pour un porte-bagages à l’avant et à l’arrière. Vous ressentirez moins de déséquilibre et le feeling que vous avez en temps normal avec votre vélo sera moins impacté.

 

Dans tous les cas, limiter autant que possible la charge permet de conserver toutes les qualités de manœuvrabilité de son engin. Pertes d’adhérence en montée, guidonnage en descente, mouvements de roulis exagérés dans les virages sont quelques-unes des sensations que vous pourriez rencontrer avec un centre de gravité trop haut. Pour les éviter, ne pas dépasser 15 à 20 kg de charge est recommandé, même si les porte-bagages et votre vélo peuvent supporter bien davantage !
Bien sûr, dans une optique de voyage à vélo de longue durée, un chargement supérieur est parfois nécessaire. Choisissez alors des porte-bagages renforcés, bien rigides, et ne chargez pas plus de 25-30kg sur la roue arrière. Si vous optez pour des porte-bagages à rails capables d’accueillir des sacoches en position basse, le centre de gravité sera conservé au plus près du sol et le chargement vous déséquilibrera moins.

 

Enfin, n’oubliez pas de vérifier la facilité avec laquelle le porte-bagages peut s’installer. Pour une utilisation légère ou occasionnelle, des modèles à installation sans outils peuvent être judicieux. De plus, ils ne requièrent pas de trous filetés dans le cadre ou la fourche.

 

Si vous envisagez l’installation d’un siège pour enfant, vérifiez les dimensions fournies par le fabricant pour vous assurer de la compatibilité avec votre vélo et le porte-bagages.

Merci de patienter

Probikeshop utilise à la fois ses propres cookies et ceux de tiers à des fins techniques, analytiques et marketing. En naviguant sur notre site Internet, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

Vos paramètres de cookies

Ces cookies sont nécessaires pour assurer le fonctionnement optimal du site et sont donc activés en permanence. Ils comprennent des cookies permettant de se souvenir de votre passage sur le site au cours d'une session ou, si vous le souhaitez, de session à session. Ils participent au fonctionnement du panier d'achat et au processus d'achat et vous aident en cas de problème de sécurité et pour vous conformer aux réglementations.

Ces cookies nous permettent d'améliorer l'ergonomie du site grâce à l'analyse de l'utilisation des visiteurs. Dans certains cas, ces cookies améliorent la vitesse de traitement de vos requêtes en nous permettant d'enregistrer vos préférences pour le site. Désactiver ces cookies peut ralentir le site et limiter la pertinence des recommandations.

Les cookies (de tiers) liés à la publicité récupèrent des informations pour mieux cibler les publicités en fonction de vos centres d'intérêt. Dans certains cas, ces cookies impliquent l'utilisation de vos données personnelles. Pour obtenir plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, consultez notre Politique en matière de confidentialité et de cookies. Si vous désactivez ces cookies, vous risquez de voir apparaître des publicités moins pertinentes.